Logo de Web2day

Arrivé à Nantes en 2012, je ne me doutais pas qu’un écosystème Web et high-tech aussi dynamique existait ici. Le Web2day fait partie de ces excellentes surprises quand on débarque ici en tant qu’ancien parisien.

Il y a beaucoup d’entreprises et de réussites du Web à Nantes (Lengow, iAdvize, Intuiti, et plein d’autres), mais finalement peu d’événements de taille importante, pour représenter ce dynamisme. Dans ce sens, Web2day fait amplement le travail de rattrapage…Leur site annonce 3200 visiteurs en 3 jours pour l’édition 2016, et tenez-vous bien 250 speakers !

Pourquoi le Web2day est top ?

Les speakers et présentations

J’ai assisté cette année à une demi-douzaine de présentations et j’ai été impressionné par la qualité des intervenants, de niveau international. Je me suis contenté de rester dans la salle Maxi, où se trouvaient les présentations « généralistes » et ai eu le plaisir de voir :

  • la ministre Axelle Lemaire (je ne suis pas à 100% d’accord avec la stratégie du gouvernement mais c’est un autre débat)
  • des entrepreneurs, dont l’excellent présentateur Cyril Paglino (CEO de la startup Tribe)
  • des tables rondes, dont une très intéressante sur la nécessité d’internationaliser les startups françaises
  • un roboticien sud-coréen, Jeakweon Han, venu présenter le Challenge robotique de la Darpa (auquel son équipe participe)
  • Olivier Ezratty et Annabelle Roberts pour une passionnante et amusante présentation sur…comment réussir ses présentations et ne pas stresser
  • une présentation sur les investisseurs de Kima
  • Eric Leandri, PDG de Qwant, dont le moteur de recherche continue son expansion en Europe après avoir levé 25 millions d’Euros en Allemagne
  • Florian Jourda, ancien de Box.com, qui nous a présenté comment faire grandir rapidement une startup, sans se tromper
  • et d’autres !

Il y avait aussi dans d’autres salles des présentations plus axées design, code informatique, etc.

Axelle Lemaire au web2day

 

L’organisation et l’ambiance

C’est tout simplement bien de ne pas attendre 30 minutes lorsqu’on arrive sur un salon, d’être accueilli avec le sourire et un accueil sincère, d’avoir des gens motivés un peu partout pour vous orienter et vous informer (je me perds souvent).

Aussi, ce qui parait simple de l’extérieur, en tant que visiteur, à savoir passer en 2 heures d’une présentation d’une ministre d’Etat, à un CEO qui arrive de San Francisco puis une table ronde avec une autre américaine, et 4 autres entrepreneurs, ca ne s’improvise pas ! L’organisation est de très haut niveau.

Ce n’est pas toujours ce qu’on trouve à Paris, et à Nantes c’est présent partout : la bonne ambiance, ca ne s’invente pas, ca se vit à Nantes 🙂

Le lieu

Le Web2day, ce ne serait pas la même chose dans une salle de conférences d’un grand hotel.

Cela se passe à la Fabrique (Stereolux, les Nefs, Trempolino, Atlanbois), haut lieu du tourisme et de l’histoire de Nantes. Si vous aimez voir des éléphants de 12 mètres de haut qui vous « crachent » de l’eau avec leur trompe en bois et métal, c’est fait pour vous 🙂

Je ne vous en dis pas plus, voyez par vous-mêmes : La Fabrique et l’éléphant.

L'éléphant de l'ile de Nantes

Le concours de startups

Le concours de startups associés à l’événement est très efficace, il a permis à environ 70 millions d’Euros d’être levés par les startups qui y ont participé depuis quelques années. Quel meilleur signe de réussite ?

Voici plus d’informations sur le sujet : http://web2day.co/global-challenge-2016/

Ce qui pourrait être mieux : pas grand chose 🙂

Les stands

Ce qui m’a un peu déçu, ce sont les stands aux abords de l’événement. C’était très institutionnel (banques, services postaux, etc.) et avec peu d’acteurs du Web, à quelques exceptions près.

Peut-être s’agit-il de questions financières…mais j’aurais tellement aimé avoir 20 ou 30 grands stands représentant tous les acteurs principaux du Web Nantais, ainsi que quelques dizaines d’autres avec les acteurs plus petits.

Le parking

Bon, je me creuse la tête pour trouver des points à optimiser, mais pas facile. D’autant que l’absence de parking facilement accessible m’a donné l’occasion de marcher 1 km dans un coin que j’aime bien de Nantes !

Et c’est tout :=)

Vous l’aurez compris, le Web2Day à Nantes, c’est top et il faut venir y participer ou y assister si vous avez un intérêt pour le Web et les nouvelles technologies.

Bravo et merci à l’association Atlantic 2.0 d’avoir imaginé et organisé ce salon 🙂