Depuis que le régime d’auto-entreprise a été instauré en France en 2009, le monde de l’entrepreneuriat a le vent en poupe. Pour certains, c’est pour sortir du chômage et pour d’autres, c’est pour arrondir les fins de mois.Dans ce contexte, les présidentielles de 2017 sont très attendues en France. D’après une étude réalisée par Odoxa pour le compte de Coriolink, presque la moitié des Français aimeraient connaître l’avis des entrepreneurs.

Beaucoup attendent un gouvernement où figurent plus d’entrepreneurs

Que ce soit à droite ou à gauche, les personnes interrogées ont affirmé que le gouvernement devrait inclure des entrepreneurs. Il est dommage que les actuels ou anciens entrepreneurs ne soient pas assez nombreux dans le gouvernement, estiment 49% des Français. 29 % estiment par contre qu’ils sont trop nombreux à s’investir en politique.

Ils incarnent l’action et l’audace

Aujourd’hui, ils ont la cote au niveau de l’opinion publique. D’après Pierre Alibert, co-fondateur de l’agence Coriolink, on attend beaucoup d’eux car ils incarnent l’audace et l’action.

Mais si on jugeait les personnalités politiques par rapport à leurs actions vis-à-vis de l’entrepreneuriat, lesquelles pourraient être de bons entrepreneurs ?

 
Découvrez notre offre de formation en marketing digital !  
 

Nos politiques peuvent-ils être de bons entrepreneurs ?

Dans le cadre de son étude, Coriolink a posé la question aux Français : lesquels de nos politiques feraient de bons entrepreneurs ? Au top 3 du classement, nous retrouvons alors :

  • Emmanuel Macron qui a obtenu 37 % des votes
  • Arnaud Montebourg avec 18%
  • Bruno Lemaire et Alain Juppé qui sont troisièmes ex-aequo avec 13 % des suffrages

A en croire l’autre co-fondateur de Coriolink, les Français ont raison de se fier aux entrepreneurs. En effet, ces derniers sont en mesure de créer directement des emplois, de relancer l’économie nationale et d’innover. Par ailleurs, l’entrepreneuriat donnerait l’occasion aux politiques de démontrer qu’ils peuvent agir réellement, au-delà de leurs prouesses en discours.