Aujourd’hui, je reçois avec plaisir un entrepreneur, Clément, qui a lancé avec Bastien une boutique en ligne d’insectes comestibles pour l’apéro !

Interview entrepreneur - Bastien et Clément - JIMINI'S, Boutique en ligne d'insectes à déguster à l'apéro

Bonjour Clément, vous me répondrez donc au nom de Bastien ! Pouvez-vous nous décrire la scène, le contexte, la situation de la génèse de Jimini’s ? Où,quand et comment avez-vous pris la décision de lancer le projet ?

C’est une histoire d’amitié ! Bastien et moi regardions la fameuse émission de télévision Koh Lanta, quand arriva la fameuse épreuve d’immunité durant laquelle les candidats doivent manger des insectes vivants.Tous les deux curieux de goûter à notre tour des insectes, nous en avons acheté sur internet.

Alors évidement la première dégustation a été surprenante ! Nous nous attendions à passer un moment « gluant mais appétissant » façon Roi Lion. Or, ils étaient plutôt croustillant et neutres en goût, d’autant plus qu’au second essai, nous les avons cuisiné. Au même moment, nous prenions connaissance des rapports de la FAO. Elle considère la protéine issue des insectes comme étant un aliment au futur prometteur, tant pour ses qualités nutritionnelles, qu’environnementales.

C’est comme ainsi que nous avons décidé de relever un défi de taille : mettre des insectes dans les assiettes des européens.

Interview entrepreneur - Bastien et Clément - JIMINI'S, Boutique en ligne d'insectes à déguster à l'apéro

Et  Jimini’s, c’est quoi et cela s’adresse à qui ?

JIMINI’S commercialise en Europe des produits à base d’insectes comestibles. Nous avons une gamme de criquets, grillons et molitors assaisonnés pour l’apéro, une gamme nature à cuisiner ainsi qu’une délicieuse gamme de barres énergétiques à base de farine de grillon et de fruits secs.

L’objectif étant de faire entrer progressivement les insectes dans notre alimentation quotidienne afin de profiter de leurs bienfaits écologiques et nutritionnels.

JIMINI’S s’adresse à une cible plutôt jeune (25-40 ans) et curieuse de nouvelles expériences culinaires, ainsi qu’aux personnes soucieuses de l’impact environnemental de leur alimentation.

Interview entrepreneur - Bastien et Clément - JIMINI'S, Boutique en ligne d'insectes à déguster à l'apéro

Vous mangez vos produits vous-mêmes et de manière régulière ?

Oui bien sûr, nous mangeons nos produits assez régulièrement lorsque je vais prendre l’apéro chez des amis et je prends très souvent une barre d’insectes avant d’aller à la salle. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le frein psychologique et culturel est assez rapidement dépassé.

A quoi ressemble un client-type ?

Notre client-type est urbain et jeune (25-35 ans). Il (ou elle) est ouvert d’esprit et curieux, il se sent concerné par l’environnement et prend soin de son corps. Actif et early adopter, il peut également être amené à consommer nos produits pour se différencier socialement.

Avez-vous des concurrents qui vous embêtent ?

Nous avons des concurrents et c’est d’ailleurs plutôt bon signe. Des nouveaux acteurs apparaissent régulièrement et nous confortent dans l’idée que les insectes à manger ont de l’avenir. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’ils nous embêtent. La concurrence est bonne et saine pour le marché, elle nous pousse à nous dépasser. Chacun de ces acteurs a de vrais points forts qu’il faudra surveiller, de notre côté, nous devrons trouver les moyens de les égaler ou les surpasser pour rester leader sur notre marché.

Qu’est-ce qui vous a le plus agréablement surpris dans votre parcours d’entrepreneurs jusqu’à présent ?

Nous avons été réellement surpris d’observer l’accueil de nos produits par la plus part des acheteurs de la grande distribution. Même si à l’heure actuelle, nous ne sommes pas prêts à exploiter ce canal de distribution, c’est très encourageant pour l’avenir de JIMINI’S.

Et le plus désagréablement surpris ?

La difficulté d’exporter vers l’Angleterre, et la toute puissance des distributeurs sur place. Il nous a été très difficile d’accepter les conditions imposées par le marché anglais où vous ne pouvez pas traiter en direct avec vos clients et êtes obligé de laisser une marge conséquente à un distributeur qui n’apportera que très peu de valeur ajoutée. C’est d’ailleurs sans doute une des raisons qui font que les marques de l’industrie agroalimentaire française ont du mal à se développer outre-manche.

Interview entrepreneur - Bastien et Clément - JIMINI'S, Boutique en ligne d'insectes à déguster à l'apéro

Les 3 choses dont vous êtes le plus fier dans votre création d’entreprise ?

Nous sommes fiers de faire évoluer les mentalités, lentement, mais sûrement, vers une acceptation de l’insecte en tant qu’aliment. Nous avons été la première marque distribuée physiquement. De plus, nous sommes la première entreprise française du secteur à exporter nos produits.

Notre entreprise a des bases solides, car nous maîtrisons la fabrication de nos produits, de l’usine au point de vente, grâce à notre usine et à notre réseau de clients construit avec patience et confiance. Eduquer et évangéliser un marcher prend du temps et des moyens, mais surtout de la constance.

Nous sommes rentables et satisfaisons nos clients professionnels et particuliers. C’est notre leitmotiv numéro 1, à travers tous nos canaux de distribution, de la commande d’une dizaine d’euros via notre site internet, à la palette. Nos décisions sont toujours prises afin d’améliorer la qualité de nos produits, de l’outil de production en passant par notre équipe, impliquée et compétente.

Enfin j’ajouterai que nous changeons un peu le monde à notre échelle : notre alimentation actuelle utilise des ressources non renouvelées et appauvrit chaque années un peu plus notre planète. L’intégration progressive de la protéine d’insectes dans notre alimentation apportera une solution durable et responsable à l’accroissement de la population mondiale Cela enrichira notre quotidien dans les années à venir avec l’apparition d’une nouvelle gastronomie.

Interview entrepreneur - Bastien et Clément - JIMINI'S, Boutique en ligne d'insectes à déguster à l'apéro

Comment vous partagez-vous entre vous deux les missions et rôles dans la gestion de l’entreprise ?

Avec Bastien nous sommes très complémentaires et nous avons tout de suite réparti les tâches selon les points forts de chacun. Bastien est en charge de la finance, de l’administration, des ressources humaines et de la production. De mon côté, je gère les thématiques commerciales, marketing et communication. Bien entendu tout n’est pas hermétique et nous prenons ensemble les grandes décisions.

Pour gérer la pression du chef d’entreprise, quelles sont vos astuces ou activités pour déstresser ?

Nous avons une table de ping-pong, c’est assez efficace. D’une manière générale, nous veillons à maintenir une bonne ambiance au sein de l’entreprise, ce qui nous permet de limiter le stress au maximum. Me concernant, je fais du sport, ce qui est ma manière à moi de me défouler.

Dernière question, que recherche Jimini’s en ce moment ?

Nous sommes en pleine période de recrutement. Nous recherchons des profils commerciaux qui seront en poste dans notre bureau à Londres, un (ou une) assistant en communication et assistant de direction et enfin, un chef de production.

Interview entrepreneur - Bastien et Clément - JIMINI'S, Boutique en ligne d'insectes à déguster à l'apéro

Je souhaiterai vous poser des questions à répondre par « oui, non ou joker » , d’accord ?

Avez-vous déjà eu une grosse fâcherie entre vous, les associés ?

Jamais, nous faisons des points réguliers sur les situations problématiques afin d’éviter l’apparition de tout conflits. Lorsqu’un sujet n’est pas réglé par la discussion, nous faisons appel à un ou plusieurs tiers pour trancher.

Déjà réfléchi à partir à l’étranger pour entreprendre ?

Oui, nous le faisons actuellement en Angleterre avec l’ouverture de notre premier bureau à l’étranger depuis Janvier dernier. Même si cela représente une suite logique pour l’entreprise, il s’agit d’un nouveau départ, sur un nouveau marché que nous découvrons au fur et à mesure.

Vous seriez prêts à vendre votre boite si le prix était bon ?

Joker !

C’est vraiment bon les insectes, la première fois qu’on y goûte ?

🙂

La France, c’est un bon pays pour créer sa boite ?

Oui, on peut obtenir de nombreuses aides et subventions pour créer son entreprise, et de plus en plus de structures d’accompagnement apparaissent dans tous les secteurs, néanmoins c’est dans le domaine du financement que les problèmes commencent, avec un secteur bancaire frileux et des investisseurs privés qui commencent à manquer lors des 2ème et 3ème tours de table.

Déjà regretté un recrutement ?

Non, toutes les expériences sont bonnes à prendre, qu’elles soient positives ou négatives. Je préfère que nous fassions des erreurs tôt pour éviter d’en faire des bien plus graves par la suite.

Il y a des clients pénibles dans votre activité ?

Bien entendu, mais je préférerai dire exigeants 😉

Je remercie Bastien et Clément d’avoir participer à cette interview entrepreneur !

Retrouvez leur boutique en ligne avec tous leurs barres d’insectes à déguster sur http://www.jiminis.com/

Si vous souhaitez participer à ce type d’interview voir même en vidéo, n’hésitez pas à nous contacter contact@sfc-invest.com ou par téléphone au 06 84 15 60 07 !