Le marketing digital a le vent en poupe. Tout le monde en fait, tout le monde est expert.

Des vendeurs de miracles éclosent un peu partout, et vendent aux honnêtes gens le mirage de gagner des millions sans trop se fatiguer.La tendance nous vient des Etats-Unis, où les gens sont peut-être, sans vouloir généraliser, un peu moins cyniques que nous en France, et c’est tant mieux qu’on le soit, car cela nous évite de foncer tête baissée vers ces offres irrésistibles.

Je précise que l’impulsion de ma rédaction de cet article vient d’un intéressant échange avec Willy Portier et Laurent Vermot-Gauchy (ce dernier avec lequel nous planchons sur un projet de blog dédié au marketing Web depuis quelques mois, nous en dirons plus prochainement).

marketing digital

Attention aux vendeurs de miracles via le Marketing Digital

Il y a en France quelques pionniers de « la semaine de 4 heures de travail » et de la vente de « gagnez votre vie en blogguant 1 heure par jour ».

Soyons clair : certains y arriveront. C’est une évidence. La chance, le fait d’être astucieux et ambitieux, et d’avoir de bonnes idées, tout cela permettra à quelques stars d’éclore.

Mais c’est comme le sport de haut niveau ou les stars de cinéma. Il n’y a pas de la place pour tout le monde.

D’autant plus que ces experts du marketing digital prennent les choses à l’envers : d’abord choisir sa passion (le foot), puis créer un blog qui atteindra une grande audience et récupérera autant d’emails de que possible. Ensuite vendre des produits liés au foot, en général fourni ou créé par d’autres.

Pourquoi pas, mais il n’y a pas de grande création de valeur dans ce système.
Découvrez notre offre de formation en marketing digital !

Insistons aussi sur le fait que nous ne souhaitons pas vous détourner de ces offres de type « Blogguez et devenez millionaire en 12 mois ». Nous souhaitons simplement vous dire que tout le monde n’y arrivera pas et qu’une meilleure approche nous semble exister.

A noter aussi que vous pourrez toutefois trouver plein d’astuces et de choses intéressantes dans ces offres, la question est d’en extraire ce qui est intéressant et ne pas se laisser berner par la philosophie générale de l’offre. Pour clarifier : prendre toutes les astuces de marketing et laisser de côté l’ambition de devenir millionaire en 6 mois !

marketing digital

La qualité de votre produit passe avant tout

Mieux vaut de loin prendre les choses dans le bon sens.

Vous êtes par exemple passionnée par les bijoux fantaisie.

Commencez d’abord pour en concevoir et en fabriquer quelques-uns. Allez sur le marché de votre ville pour essayer de les vendre, quitte à les donner au début pour vous faire connaitre. En parallèle, certes, créer un site ou un blog, et tentez de vous faire connaitre. Mettez un lien paypal et servez vos premiers clients. Ecoutez leurs remarques. Puis mettez-vous sur Amazon, leboncoin etc. En bref, construisez un petit business.

Mais gardez toujours à l’esprit que c’est votre produit, votre offre, qui fera la différence. Si vous partez du produit, le reste est de l’intendance. Le marketing suivra. Vous pourrez même vous associer, ou recruter, quelqu’un pour le faire avec vous, en vous aidant.

Le produit, de la meilleure qualité possible, au meilleur prix.

Le marketing n’est là que pour faire savoir au marché (aux clients) que l’offre existe et la mettre en valeur auprès de vos clients.

Ce n’est pas pour nier le côté très amusant et excitant de faire du marketing digital. C’est vraiment très fun lorsqu’on s’y met et qu’on a des résultats. Mais il est facile de s’y perdre et d’oublier son produit…et se reposer sur ses lauriers.

N’oubliez pas une autre chose : le travail et l’intelligence payent

Certes, la chance joue un rôle important.

Le fait d’avoir la chance d’arriver au bon moment, d’être bien entouré et conseillé, d’avoir les bonnes idées et l’énergie pour les mettre en oeuvre, tout cela vous aidera et n’est pas toujours de votre fait.

Mais ces experts du marketing – qui ont réussi – ne vous disent pas une chose, c’est qu’ils ont bossé dur (pour la plupart, sauf les vraiment chanceux), voire très dur.

Après avoir bossé dur, ils peuvent en effet passer quelques heures par semaine seulement à travailler, déléguant à des freelances leur travail. Et c’est tant mieux pour eux.

Ils ont beaucoup travaillé pour se former aux techniques du Web, pour monter leur blog/offre et la faire connaitre. Tout cela n’est pas tombé du ciel.

marketing digital

Le réalisme évite la déception

Je vous soumets la question suivante : préférez-vous qu’on vous propose de booster les ventes de votre entreprise de +30% en 1 an, avec une certitude que cela arrive de 70%, ou les booster de +200% avec une certitude de 1% ?

Si vous êtes très joueur, vous prendrez la deuxième option. Mais statistiquement ce n’est pas une très bonne idée.

Si votre boîte compte pour vous, vous passerez du temps et de l’énergie sur la première option. C’est un bien meilleur calcul pour vous et votre activité.

Ces chiffres ne sont pas donnés au hasard. Mettre sur pied une démarche marketing pourra en moyenne faire progresser vos ventes de 10 à 50% sur un an, pour une TPE et selon votre point de départ.

Les booster de 200% (multiplier par 3), ce qui est vendu par certains vendeurs de miracles, est possible, mais très rare.

 

Sur ce, lancez-vous dans le marketing digital, c’est passionnant et peut permettre de faire grandir – graduellement et raisonnablement – votre entreprise 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 6 = 1